Billets dans la catégorie "Rugby"

Ambiance sportive pour un déjeuner au Stade.

Ce Mardi – 14h45 – Le Stade –Stade Géo André – 2, rue du Commandant Guilbaud -16è arr.

Le_stade_2 Mon passé de sportif et en particulier de rugbyman explique pourquoi j’ai toujours été attiré par les club-houses des stades. Il y règne toujours une ambiance dans laquelle je me sens bien.
Spectateur, on vient pour voir de près les dieux du stade, les féliciter, échanger quelques mots, ou encore mieux trinquer avec eux …
Acteur, on vient pour retrouver les copains, refaire le match, blaguer, … parfois draguer… et  surtout se détendre après l’effort. C’est aussi là que démarrent les virées après les victoires… Et l’on y boit beaucoup aussi, et pas forcément que de l’eau…
En revanche, côté bouffe, ce n’est pas toujours le top (c’est même parfois le pire…)…

Sauf au STADE, le restaurant du club-house du Stade Géo André, près de la Porte de St Cloud, derrière le Parc de Prince.

Lire la suite "Ambiance sportive pour un déjeuner au Stade." »


Adieu Roger Blachon et merci.

Ce jeudi - 8h40 - Café le Danton - 6ème arr.

Poster_cuisine_gm_01_3 C'est un peu bizzare de démarrer un blog de gastronome sur ce sujet, mais lorsque, attablé devant mon café,  j'ai découvert cette nouvelle en ouvrant l'Equipe ce matin, j'étais vraiment très triste.
Je ne le connaissais pas personnellement, mais j'appreciais énormément ses dessins, et surtout il représentait toute une génération de bons vivants, nourris au rugby, aux copains et aux virées nocturnes dans les bars de St Germain, qui j'ai l'impresssion (mais j'espère me tromper) se font plus rares.
Lorsque j'étais étudiant, ce sont ces ambiances et ces personnages qui nous guidaient dans nos troisièmes mi-temps au Bedford Arms ou au Birdland... et qui surtout  aujourd'hui symbolisent les valeurs que nous essayons de défendre : amitié, franchise, générosité et bonne humeur.
Aussi, j'en suis certain, Roger Blachon devait avoir un bon coup de fourchette. Il devait aimer toutes les bonnes nourritures que je vais essayer de vous commenter tout au long de la vie de ce blog.
J'ai d'ailleurs trouvers ce dessin sur le web, qui démontre combien il connaissait la cuisine des restaurants, et combien il savait avec humour et toujours beaucoup de tendresse, saisir l'essentiel d'un lieu, d'un métier, d'une communauté.
Alors salut l'artiste et merci pour tout Blachon.